Pere-Elijah

Père Elijah

Pour le mini-compte-rendu de ce soir, j’ai pour ma part présenté Père Elijah de Michael D. O’Brien. Premier tome de la série de romans apocalyptiques Children of the Last Days édité en 1996.

L’histoire prend place dans un monde de fiction proche de l’actuelle réalité où le Président du monde fraîchement élu ressemble à s’y méprendre à l’antéchrist. Personne parfaite aux yeux du monde : intelligent, jeune, fort, il promeut cependant une vision relativiste (et C°) frontalement opposée à Dieu et à son Église.
Le monde idéologique vacille et les soutiens de la Vérité se font rares. La presse catholique tombe sans bruit, la question de la fidélité de l’entourage du Pape se pose, l’Église est en crise…

Sa sainteté appelle donc le Père Elijah, moine carme ancien homme politique reconnu, pour une mission secrète de la dernière chance.

À la croisée d’un chemin politique, spirituel et artistique, ce récit de fiction interprète remarquablement le thème si intriguant de l’apocalypse.

À lire !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

commentaires

Commentaires

2 réponses

  1. You can definitely see your skills in the work you
    write. The world hopes for more passionate writers such as you who aren’t afraid to say how they believe.

    At all times go after your heart.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Démic est une minuscule base de données de livres passionnants lus et commentés par des lecteurs en quête de grandeur.


« Si ton œil est pour toi l’occasion de grandir, ne l’arrache surtout pas et ne le jette pas au loin ! » – Mal entendu dans l’Évangile

Dernières œuvres